• Elise

Les morphotypes

Vous voulez avoir la garde robe de vos rêves ? Commencez par savoir ce qui vous va ! Coudre ses vêtements c'est top, et je peux vous aider (ou le faire pour vous). Mais je vous conseille de comprendre votre morphologie pour coudre des pièces qui vous mettront vraiment en valeur. Dans cet article on voit ensemble quels sont les différents morphotypes qui existent. Et surtout, quels sont vos must have dans chaque cas !


Qu'est-ce que le morphotype ?


Le morphotype d'une personne correspond à la forme de son corps, définie par rapport à un standard. On ne va pas revenir sur cette notion de standard - vous devez commencer à savoir ce que j'en pense - mais il existe six catégories de morphologies. Elles sont déterminées en fonction de la proportion entre la carrure (largeur d'épaules), la ligne de taille et la ligne de hanches.

Pourquoi est-ce important ?


Même si j'ai beaucoup de mal avec le fait de vouloir absolument mettre les gens dans des cases, il faut reconnaître que c'est une classification qui a du sens. Elle nous permet de savoir à peu près où on se positionne et de mieux comprendre comment s'articulent les volumes de notre corps.


Mais attention, ce n'est pas une vérité absolue. On fait ce qu'on veut !


La morphologie en X - L'exemple de Kendall Jenner


C'est la morphologie la plus représentée (défilés, médias...) car c'est celle qui correspond le plus aux standards de beauté occidentaux. Les épaules et les hanches sont alignées, la taille est marquée. La silhouette générale est plutôt mince, les courbes (poitrine, fesses, cuisses...) ne sont pas particulièrement prononcées.


La silhouette en X a un avantage indéniable : tout vous va ! Vous pouvez jouer avec les formes de vêtement : tous types de décolletés, taille marquée ou non, coupes amples ou ajustées... Amusez-vous !



La morphologie en H - L'exemple de Taylor Swift


La taille est peu voire pas marquée, elle est alignée avec les épaules et les hanches. L'idée ici est de donner comme une illusion de taille prononcée en accentuant les volumes d'épaules et de hanches.


Les pièces taille haute sont vos fidèles alliées ! Tout en étant confortables, elles marquent visuellement la taille. De même, vous pouvez jouer sur les volumes pour les hauts : volants, robe droite ceinturée à la taille pour un effet blousant...


Les vêtements amples et oversize ne sont en revanche pas la meilleure option pour ce type de silhouette car ils vont encore plus masquer les volumes. C'est rarement ce qu'on cherche.


La morphologie en O - L'exemple de Melissa Mc Carthy


Les formes sont généreuses. La taille est plus large que les épaules et les hanches. L'objectif ici n'est pas forcément de les prononcer davantage. En revanche vous pouvez les mettre en valeur ! Vous avez peut être un beau décolleté, une cambrure de rêve, de longues jambes... N'hésitez pas à jouer ces cartes !


Attention : avoir des formes ne veut pas forcément dire que l'on est une silhouette en O ! Il faut bien avoir en tête que l'on cherche à voir comment se positionnent les volumes forts du corps. Être ronde est rarement une question d'ossature (carrure par exemple) et votre poids peut fluctuer au fil du temps.


Les coupes péplum ou trapèze sont particulièrement adaptées pour mettre en valeur la poitrine sans marquer le ventre. Les rayures verticales, les pièces taille haute, les pantalons cigarettes et les couleurs profondes sont d'excellents atouts pour allonger votre silhouette. Si ça vous plaît et que vous les supportez n'hésitez pas à porter des talons hauts qui donnent une allure élancée.



La morphologie en V - L'exemple de Cameron Diaz


Les épaules sont plus larges que les hanches. Souvent on dit de ces personnes qu'elles sont "carrées". L'idée dans ce cas est de rétablir un équilibre entre le volume d'épaules et le volume de hanches.


Vous pouvez vous permettre toutes sortes de volants et jupes volumineuses, des pantalons paperpag... En revanche on cherche plutôt à éviter ce qui pourra accentuer le volume d'épaules : épaulettes, manches volumineuses...



La morphologie en A - L'exemple de Meryl Streep


C'est l'exact inverse de la précédente. Les hanches sont plus larges que les épaules. Pour redonner du volume à votre buste, misez sur des hauts aux épaules travaillées et des couleurs vives ou des motifs. Au contraire pour le bas, préférez des coupes simples et plus ajustées, ainsi que des couleurs neutres.



La morphologie en 8 - L'exemple de Kim Kardashian


Je crois que celle-là vous allez vite la comprendre ! Elle s'apparente à la silhouette en X mais avec plus de rondeurs. La poitrine, les fesses et les cuisses sont généreuses. Encore une fois, vous pouvez presque tout vous permettre !


Personnellement je mettrais juste un léger bémol sur les décolletés et les bas très courts. Les formes sont déjà suffisamment prononcées, il n'est pas forcément utile de les accentuer davantage.


Il me semble important de rappeler qu'une silhouette ronde ou très mince n'est certainement pas moins élégante ou séduisante que n'importe quelle autre morphologie. Chaque femme a des atouts. Si vous avez un peu de mal à les voir par vous-même (très souvent l'image que l'on a de nous est biaisée) n'hésitez pas à en parler avec vos proches. Ils seront sûrement ravis de vous faire quelques compliments. Et choisir une garde robe qui vous met en valeur et vous plaît sera très probablement un facteur majeur pour regagner confiance en vous !


Maintenant que vous savez tout, saisissez-vous d'un mètre ruban et prenez vos mensurations. Vous pourriez avoir quelques surprises !


Si cet article vous a été utile n'hésitez pas à le partager autour de vous. C'est l'occasion d'échanger avec vos amis, et moi ça m'encourage !






28 vues0 commentaire